le roi de la poie, le roi c’était moi ce devait l^’tre du moins ma foi

toute association d’idées ou de délire graphique est prohibé du fait de la non consistance de mes tesselles et encore c’est le matin. n’hésitez pas à dessiner ce que vous êtes. coulant si possible. merci

je tangue je suis la langue

vagues de fumées, sans excès de drogue au goût surexposé. non normal d’être et le dessin se laisse paraître. mon doux bonhomme ne tient pas sa route et sa raison est en totale déroute. donc c’est bon et c’est plus que normal de lui laisser une canne en métal. quand la raison peine la syntaxe prend le large ?

hoyeah hoyeah gentes damoiseaux

bon tout bonne chose a une reprise. loin de moi l’idée de laisser ce blog en flan caramel pour gestation de toiles d’araignées récursives ! non je reviens à vous, encore plus ivre de jeunesse que jamais et vai à vous gentes trucs, pour quelques dessins machins qui truc et donc a bientôt